Dessin Bruno FortuneR 2017

Albert Fortuner

Albert Fortuner

Dessin Bruno FortuneR 2017

Comment suis je arrivé là?

 

Moi qui ai vécu au XIXème siècle en qualité de jardinier, métier que j'ai tant aimé!

Moi qui en outre avais goût pour le dessin et la poésie que je pratiquais à la plume sergent major sur de petits cartons que je confiais à la poste pour celle qui sera ma femme, ma très chère femme,

ou encore sur des cahiers d'écolier à grands carreaux à marge rouge comme les pantalons que nous porterons quelques années plus tard dans le sang des tranchées.
Moi qui suit mort à 35 ans à la fleur de l'âge, fleurs, ballot, qu'on avait mis aux  fusils

 

Comment suis je arrivé là, au vu de tout le monde?

 

Moi qui n'ai montré ce travail qu'à mon épouse et un ou deux amis.

Moi qui n'ai que trois photos de moi , deux de mon mariage et une de ma tombe.

Moi qui étais destiné à n'être qu'un nom parmi l'humanité,

un nom, accompagné de deux dates qui me perchait sur une branche de notre arbre généalogique,

un nom prolongé de ceux de mes deux garçons.

 

Comment suis-je arrivé dans ce siècle?

Moi qui ai connu les débuts du moteur à explosion,

Mais qui au bout du bout du trou d'Asnières où je vivais n'ai jamais entendu parler ni de Rimbaud, ni de Monet, mes contemporains et encore moins de Philippe Jacotet ou de Soulages.

Me voilà, moi, en pleine science fiction, parmi vous, vous tous,

et vous mes petits enfants, mes arrières petits enfants et mes arrière arrière petits enfants, puisque mes enfants eux sont venus me rejoindre.

 

J'étais du peuple de la terre et fier de l'être

et puisque je suis là je vous détache ces quelques feuillets du carnet de  ma si courte vie.

 

Aurai pu dire mon grand père Albert Fortuner, un parmi ses petits enfants.